retro2014-clipperz

Rétrospective : L’année au rythme des clips « self-directed »

2014 arrive à son terme et c’est un pas de plus vers le futur. Internet et les nouvelles technologies continuent de changer notre rapport au monde et notre accès à la connaissance. Cette année confirme une tendance, celle des créatifs toujours plus autonomes et polyvalents. On voit émerger une génération d’artistes qui ne visent plus la maîtrise d’une discipline et d’une technique en particulier, au contraire l’artiste de 2014 préfère multiplier les media et les influences.  Observez Kanye West et DONDA, FKA Twigs que rien n’arrête ou Childish Gambino qui semble avoir compris l’internet et ses rouages mieux que quiconque dans l’industrie musicale.

Comme c’est la période des Best-Of et autres rétrospectives, chez Clipperz.fr on vous propose de surfer sur cette tendance et de refaire l’année au rythme des clips « self-directed ».

Comprendre : clip que le chanteur a réalisé lui-même. Pour chaque mois de l’année on vous propose de découvrir ou redécouvrir un de ces artistes multi-casquette à travers un clip. Bonne lecture !

 

 

Janvier – JMSN « The One »

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore JMSN (prononcé Jameson) est un chanteur américain, originaire du Michigan. Il est auteur/compositeur/interprète mais aussi multi-instrumentaliste, ingé son et producteur. Pas impressioné ? JMSN a la particularité de réaliser lui-même les clips qui accompagnent ses projets.

Le clip du titre « The One » a été dévoilé en Janvier 2014 avec Winnie Harlow au casting. JMSN propose une explication du clip sur son TUMBLR. N’hésitez pas à parcourir sa chaîne Youtube pour visionner ses autres clips et sa campagne de promo pour « The Blue Album », ça vaut le détour !

Bonus : JMSN fait partie des réalisateurs préférés de notre COTM, Gagan Mirza.

 

 

 

Février – Kiesza « Hideaway »

Si vous avez un peu rôdé sur les réseaux sociaux et Youtube cette année vous n’avez pas pu passer à côté de ce clip. « Hideaway » est sorti en février, c’est le premier single/clip de Kiesza, il comptabilise aujourd’hui 170 millions de vues. La jeune chanteuse et danseuse canadienne l’a réalisé elle-même… et pour la légende tout a été tourné en une seule prise.

Kiesza s’est d’ailleurs prêtée au jeu de la réalisation une seconde fois pour mettre sa reprise de « What Is Love » (Haddaway) en image. Rien à ajouter si ce n’est Enjoy !

 

 

Mars – Tinashe « 2 On » ft Schoolboy Q

Les gens qui la découvrent aujourd’hui ne le savent pas, mais Tinashe est un exemple de persistance. Après un passé d’enfant acteur, un passage dans un Girls Band et trois mixtapes gratuites concoctées depuis son homestudio, l’ « entertaineuse » DIY a signé chez RCA Records (Alicia Keys, Miley Cyrus, Shakira… Kamini). Tinashe a choisi de réaliser elle-même le clip du premier single de son album « Aquarius ». Elle signe aussi la choré, partie intégrante de ses performances live.

Correction : Okay, un peu trop d’enthousiasme… c’est pas Tinashe mais Hannah Lux Davis à la réal. Mais on l’aime quand même.

 

 

Avril – SZA « Warm Winds » ft Isaiah Rashad

Les plus attentifs d’entre vous auront noté l’habile transition. SZA (prononcé Sizza en référence à RZA du Wu) est la touche charme et neo soul du label TDE. En Mars elle s’est essayée à la réalisation pour illustrer « Warm Winds » en featuring avec Isaiah Rashad son compagnon de label. SZA ne boude pas la France, elle a tourné à Paris et en province avec le roster TDE, gardez-la à l’œil.

 

 

Mai – Mia And The Partysquad « Double Bubble Trouble »

On ne présente plus MIA. Si son dernier album Matangi n’est pas à mettre dans toutes les oreilles, on ne peut pas nier l’énergie, l’originalité et la fraîcheur qu’elle apporte à chaque clip. Ce qu’on ne sait pas forcément, c’est que MIA est une artiste engagée. Elle a dénoncé très tôt les problématiques qui accompagnent l’avènement d’Internet. En témoignent les titres de ses mixtapes « Piracy Funds Terrorism » et « Vicki Leekx ». Vous comprendrez donc que les drones et autres impressions 3D qui composent le casting de « Double Bubble Trouble » ne sont pas là que pour leur intérêt esthétique.

 

 

Juin – Gazelle & Invizable « New Beginings »

En Juin direction l’Afrique du Sud. On change complètement de ton et d’envergure avec le clip « New Beginings » de Gazelle & Invizable. A l’origine Gazelle (Xander Ferreira) et Dj Invizable (Nick Mathews) formaient un duo, ils ont d’ailleurs nommé leur style avant-gardiste le « Limpop ». Malgré leur séparation il y a plusieurs années, ils ont choisi de collaborer à nouveau pour un projet musical et visuel nommé : « The Rise & Fall Of An Empire » dont est issu « New Beginings ». Sobre, il y a peu de chances que vous profitiez pleinement de ce clip signé Xander Ferreira.

 

 

Juillet – Derek Wise « Awkward »

Drake et The Weeknd ont mis la lumière sur une scène Hip Hop Torontoise qui se révèle prometteuse. Le crew Get Home Safe, n’ayant rien envier à ses pairs, propose un son et une esthétique qui ne laissent pas indifférent. Derek Wise évolue dans un univers sombre que certains pourraient rapprocher de ce que propose A$AP Ferg. Un univers que l’artiste maîtrise à la perfection, à tel point qu’il nous y plonge avec une facilité déconcertante. « Awkward » est sorti en Juillet, suivi de « Kenzo » qu’il ne faut pas rater.

 

 

Août – Grimes « Go » ft Blood Diamonds

On reste au Canada avec la prochaine artiste. Claire Boucher aka Grimes a un style atypique qu’il n’est pas évident de définir, sur Wikipédia vous lirez : « La musique de Grimes est remarquée par les critiques pour sa combinaison atypique d’éléments vocaux et d’un large éventail d’influences musicales allant de l’électronique à la pop ou au R&B en passant par le noise rock, le hip-hop ainsi que la musique japonaise ou médiévale ». Cette richesse se traduit également dans les déclinaisons visuelles de son univers.

Pour des raisons que vous comprendrez sans doute à l’écoute, le titre a déçu bon nombres de ses fans de la première heure. Quoi qu’il en soit, le clip « Go » ne laisse pas de marbre et démontre les nombreuses qualités artistiques de Grimes.

Bonus : si vous avez été sensible aux scènes dans le désert regardez le travail de Kate Moross pour « Alchemy » de TĀLĀ.

 

 

Septembre – Kacy Hill « Experience »

Titrer son tout premier morceau « Experience » peut paraître paradoxal. Or c’est sans doute grâce à son expérience de mannequin que Kacy Hill a su démarquer son son et son esthétique dès le premier essai. En effet, ce n’est plus une exclu, signée par Kanye, Kacy Hill a rejoint le roster de G.O.O.D Music. Elle a co-réalisé « Experience » au côté de Stephen Garnett.

 

 

Octobre – Kali Uchis « Know What I Want »

Comme JMSN, Kali Uchis est à la réalisation de tous ses clips. Comme vous pourrez le lire sur sa page Facebook, Kali Uchis se présente comme auteur/compositrice/interprète Colombienne et réalisatrice visionnaire. Son style parlera aux nostalgiques de la regrettée Amy Winehouse. Pour les autres, si vous en avez assez de ce qu’on vous sert à la radio/télé, sachez que cette Latina a ce qu’il vous faut.

 

 

Novembre – SFV Acid « Fage Kisses »

C’est déjà Novembre et les mots nous manquent, citons le « top commentaire »sur  Youtube :

« 3D printed crying faces, absurdnesss, gif like animations, …, yup, I like. »

Quoi que vous ayez pris avant de regarder « New Beginings », doublez la dose. That’s bout it.

 

 

Décembre – London O’Connor « Love Song »

London O’Connor donne un peu de contexte sur les conditions dans lesquelles il a écrit « Love Song » : « J’étais encore puceau quelques mois avant mes 21 ans. Ma mère sortait avec ce militaire, il l’a trompée. A peu près une semaine plus tard, j’ai écrit cette chanson. Cette chanson parle de romance ».

Niveau réalisation O’Connor a manifestement souhaité conserver ce ton authentique et honnête en optant pour le POV. Clip efficace au possible, jugez par vous-même.

Bonus : Vous aimez le POV ? Suivez Trey Songz dans « Wonder Woman », avec un jeune Drake en caméo.

 

 

Selon vous quel artiste s’en sort le mieux à la réalisation cette année ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentant. Merci de votre lecture et Joyeuses fêtes !